Marc Haven

marchavenMarc Haven, de son nom de baptême Emmanuel Lalande, naît le 24 Décembre 1868 à Nancy. Il rejoint Paris pour suivre des études qui feront de lui un médecin.

Mais l’homme est en quête de d’autres vérités, de d’autres expériences.

Dans les années 1891 il commence à fréquenter le mouvement occultiste parisien. Pendant plusieurs années il participe activement à l’action de plusieurs groupes ésotériques et reçoit différents grades initiatiques.

En 1894 c’est la rencontre avec Monsieur Philippe, qui scelle alors une nouvelle destinée ; il quitte tout et le rejoint à Lyon où en 1897 il épouse sa fille Victoire.

Après la mort de sa femme en 1904, celle du Maître en 1905, fatigué de plus par les querelles qui commencent à se faire jour, il se retire peu à peu.

Un second mariage le voit s’unir avec Olga Chestakoff. Il finit sa vie dans la banlieue parisienne.

Il meurt en 1926. Sa mort reste pour ceux qui savent, un exemple d’obéissance et d’oubli de soi. Il est enterré prés de son Maître au cimetière lyonnais de Loyasse.

Toute sa vie durant il mène des recherches mystiques et philosophiques, qui lui donne matière à plusieurs ouvrages. Son Cagliostro est sans doute son livre le plus célèbre, mais il faut également préciser des traductions, des articles, un ouvrage sur la Tarot… et un recueil de poésie.